L’identité visuelle de l’Adages change entièrement à partir du 1er janvier 2018. Développée par le service communication du Siège social, la nouvelle charte graphique sera progressivement mise en oeuvre pour tous les établissements tout au long de l’année 2018.

Le travail de refonte globale de l’identité visuelle de l’Adages s’inscrit dans une dynamique participative. Trois projets ont été soumis au vote de l’ensemble des professionnels , des directions et des administrateurs.
Les résultats du sondage ont donc orienté le processus d’ajustement de la charte jusqu’au livrable définitif.

L’identité visuelle incarne l’organisation qu’elle représente. D’une certaine manière, c’est sa carte d’identité. Elle doit donc accompagner ses évolutions et ses mutations.

La charte graphique que nous connaissions a été réalisée dans les années 90. Or, pour être en cohérence, l’identité visuelle d’une organisation se doit d’être renouvelée ou mise au goût du jour tous les 10 ans en moyenne.

Pourquoi ?

L’Adages s’est fortement développée depuis les années 90. Création de services et d’établissements, masse salariale en très forte progression ont marqué ces 15 dernières années. Il fallait donc que l’image de l’Adages puisse être à même de restituer toutes ces composantes.
En outre, la diversité des champs d’intervention de l’association nécessite une grille de lecture opérante qui permette d’appréhender le plus clairement possible toutes ses dimensions.

D’une certaine manière, la nouvelle charte graphique a été pensée pour que chaque professionnel, chaque service et chaque établissement trouve sa place dans un ensemble visuel cohérent qui fasse sens. Par ailleurs, l’identité visuelle prend en compte les spécificités de toutes les structures en identifiant clairement leur pôle d’intervention et leur nom matérialisés par code couleur.
Cette dimension était absente jusqu’alors.

La baseline, quant à elle, a été remplacée. Autrefois “avec, autrement”, bien que riche de sens, n’offre pas la lisibilité nécessaire.
La baseline fait ainsi écho à notre cœur de métier, “humainement engagée”. Elle est le trait d’union entre les divers champs de compétences de l’Adages.

L’enjeu était de rendre la lecture d’une organisation structurellement complexe simple et accessible à tous et à toutes.

Le vaste chantier de mise en oeuvre est organisé en périodes de migration pour chaque
établissement et chaque service. L’objectif affiché est que 100% des structures aient migré en fin d’année 2018.

Pour commencer, dès le 1er janvier 2018, l’ensemble des plateformes numériques de l’Adages offriront un nouveau visage. Le site internet sera totalement revisité afin que l’information puisse être facilement accessible et cohérente. Un module d’accessibilité pour les personnes en situation de handicap sera également opérationnel.