• Featured entry

L’HERAULT DU JOUR | INAUGURATION MAS DE FONTCOLOMBE

Un établissement unique dans l’agglomération de Montpellier à destination des personnes atteintes d’autisme et de troubles envahissants du développement.

  • _LC_9413

    LC_9495

  • L’Adages a inauguré la MAS de Fontcolombe vendredi 6 juin dans le parc municipal éponyme bordant l’établissement.

    Malgré un emploi du temps chargé, Monsieur Philippe SAUREL, Maire de la Ville de Montpellier et Président de Montpellier Agglomération, a tenu à visiter l’établissement. Attentif à l’accompagnement des personnes accueillies, Monsieur SAUREL a pu donc visiter les ateliers d’apprentissage, de musicothérapie et de stimulation sensorielle (salle Snoezelen).

    Se sont succédé à la tribune, Monsieur Bernard RUBIO, directeur de la MAS, Monsieur Franck CHARRAS, donateur, Monsieur Frédéric HOIBAN, Directeur Général de l’Adages, Madame Françoise FASSIO, Présidente de l’Adages, Madame Catherine DARDE, Vice-Présidente de Montpellier Agglomération, Madame Sylvie BUFFALON, Conseillère Générale CG34 et Madame Isabelle REDINI-MARTINEZ, Délégué Territorial de l’Hérault ARS LR. L’ensemble des acteurs se sont exprimés avec émotion évoquant tour à tour les moments clé du projet.

    MAS de Fontcolombe : une histoire semée de belles rencontres.

    Le premier groupe projet qui réunit la famille CHARRAS et l’Adages se constitue dès 2006. S’y associent le CREAI, le CRA (Centre de Ressources Autisme)…Mais, en période de restriction budgétaire, trouver les ressources financières nécessaires à la création de cette MAS est laborieux. Malgré les besoins prégnants d’accueil et d’accompagnement des personnes atteintes d’autisme, l’Adages met le projet en attente faute de financement suffisant.

    Il faut un coup de pouce du destin pour relancer le travail. En mai 2007, le film documentaire de Sandrine Bonnaire « Elle s’appelle Sabine » est projeté au Festival de Cannes dans la Quinzaine des Réalisateurs puis diffusé sur France 3 en septembre 2007. Son succès provoque une prise de conscience au sommet de l’État concernant la vie des personnes autistes et les besoins en moyens et en structures pour les accueillir et les accompagner. Des crédits sont débloqués au plan national et la délégation territoriale de l’Hérault de l’ARS LR relance le projet MAS de Fontcolombe.

    Dans sa forme initiale, la MAS devait accompagner 18 résidants. Elle en accueille aujourd’hui 36.

    L’Adages affirme ses missions de protection et d’accompagnement des personnes fragilisées.

    L’ouverture de cet établissement permet à l’Adages de poursuivre ses missions de protection et d’accompagnement des personnes fragilisées. Le projet d’établissement de la MAS de Fontcolombe s’inscrit dans la politique d’accompagnement des personnes définie dans le projet associatif. Accompagner, prendre soin et protéger sont ici plus que jamais affirmés. Les objectifs de prise en charge sont « un mieux-être et un mieux vivre » en aidant chacun à construire et à avancer dans son parcours de vie.

    L’inauguration intervient à la veille de la venue de Madame Ségolène NEUVILLE, secrétaire d’État chargée des Personnes Handicapées et de la lutte contre l’exclusion. Cette visite ministérielle sera l’occasion de faire un point sur l’avancement du 3eme plan Autisme et d’envisager la poursuite de sa mise en œuvre opérationnelle.