• Featured entry

” MAS DES POSSIBLES ” | UNE REPONSE FORTE AUX BESOINS D’UN TERRITOIRE

EN RÉPONSE À UNE FORTE DEMANDE DES HABITANTS DU QUARTIER REGRETTANT LE PEU D’ACTIVITÉS, D’ESPACES DE RENCONTRES ET D’INFORMATIONS, L’ADAGES ET LES PARTENAIRES (CAF, NLM, CG34, VILLE DE MONTPELLIER) CRÉENT “LE MAS DES POSSIBLES”.

  • _LC_9323

  • L’espace de vie sociale « le Mas des possibles » est situé dans le quartier Marquerose, au Mas de Bagnères, comprenant 259 logements sociaux construits au début des années 1980 pour 640 résidants.

    LES FAMILLES DE CE TERRITOIRE, SITUÉ AU 42ÈME RANG SUR LES 88 IRIS DE LA COMMUNE DE MONTPELLIER, REPRÉSENTENT 54% DE LA POPULATION, DONT 37% SONT MONOPARENTALES ET 21% FAMILLES NOMBREUSES. 37% D’ENTRE ELLES VIVENT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ ET 17% BÉNÉFICIENT DE MINIMA SOCIAUX DONT 69% SONT MONOPARENTALES. POUR 24% DES ALLOCATAIRES DU TERRITOIRE, LES PRESTATIONS CAF REPRÉSENTENT PLUS DE 50% DE LEURS REVENUS.

    Plusieurs diagnostics ont mis en évidence un manque d’animation de la vie locale, d’équipements de proximité et d’espaces de rencontres sur ce territoire. À la demande des familles et des habitants du quartier ainsi qu’à celle du bailleur « Nouveau logis Méridional », l’Adages a œuvré pour la création d’un « pôle de vie sociale ».

    Depuis 2004, le bailleur social met à disposition du centre social Espace Famille un local annexe au Mas de Bagnères. Méconnu et peu développé, ce lieu a été investi par quelques associations sans qu’une véritable dynamique y ait vu le jour. La vétusté des locaux et le manque de moyens sur place avaient amené Espace Famille à développer ses activités sur le centre social de la Croix d’Argent.

    Néanmoins, très sensible à l’animation de vie de quartier et au bien-être de ses résidants, Vincent Coin et le NLM vont affirmer le souhait de voir le lieu se développer dans de meilleures conditions pour les habitants. Le NLM nous propose son soutien pour remettre en état le local. La CAF accorde un nouvel agrément « espace de vie sociale » qui nous permet de bénéficier d’une prestation de services du national doublée sur fonds propres sous réserves de co-financement. La Ville de Montpellier soutient financièrement le démarrage du projet depuis 2013. Le Conseil Général de l’Hérault (via le service de Cohésion Sociale et plus particulièrement l’agence Ovalie) est également fortement impliqué dans le projet.

    Afin d’accueillir les usagers dans un cadre agréable, convivial et de développer de nouvelles activités, la rénovation du local était une nécessité. Elle permet maintenant au public et aux associations de s’approprier le lieu.

    Grâce aux espaces de rencontres et d’échanges du MAS DES POSSIBLES, nous pouvons désormais

    1. co-construire le projet avec les habitants
    2. développer le travail « ensemble »
    3. favoriser la vie de quartier
    4. accueillir et renseigner le public
    5. renforcer les liens sociaux et la solidarité de proximité
    6. prévenir les situations d’exclusions et d’isolement
    7. soutenir les parents et les accompagner dans leurs fonctions parentales en favorisant les échanges avec les professionnels
    8. sensibiliser les familles aux questions éducatives par le biais de diverses activités
    9. opérer un rapprochement entre parents et institutions

    Nous avons donc, aujourd’hui, les moyens de mettre en place les axes de développement que nous nous sommes fixés. En encourageant l’implication des habitants, des acteurs locaux et des partenaires associatifs, une dynamique collective et participative est lancée.