Les tests antigéniques, une barrière supplémentaire pour endiguer la propagation du virus en Ehpad.5 (4)

Les tests antigéniques, une barrière supplémentaire pour endiguer la propagation du virus en Ehpad.
5 (4)

Tests antigéniques
Une barrière supplémentaire pour endiguer la propagation du virus en Ehpad.

Avant de pouvoir étendre l’utilisation des tests antigéniques dans la France entière, le gouvernement a mis en place des expérimentations dans différentes régions de France. L’Agence Régionale de santé Occitanie organise l’expérimentation de ces tests antigéniques dans 25 Ehpad du département de l’Hérault et notamment à l’Ehpad l’Ostal.

Shares
Vous avez aimé cet article ?
Nb de votes : 4 Note moyenne : 5

Les tests antigéniques, une « arme supplémentaire » pour lutter contre la Covid-19 en Ehpad0 (0)

Les tests antigéniques, une « arme supplémentaire » pour lutter contre la Covid-19 en Ehpad
0 (0)

Tests antigéniques:
une « arme supplémentaire » pour lutter contre le Covid-19 en Ehpad

A l’Ehpad L’Ostal du lac, au Crès, près de Montpellier, l’équipe salariée se bat tous les jours pour éviter que le virus n’entre dans l’établissement.

Pour entrer dans l’Ehpad L’Ostal du lac, au Crès (Hérault), commune à une dizaine de kilomètres de Montpellier, c’est toujours le même rituel. Dans le sas d’entrée, il faut remplacer son masque, désinfecter ses mains et les affaires qu’on utilisera à l’intérieur (téléphone, clés, stylo), nettoyer le bout de ses chaussures et soumettre son poignet à une borne de mesure de température. La porte automatique ne s’ouvrira qu’aux personnes ayant une température corporelle inférieure à 38 °C. Ce protocole sanitaire très strict a été mis en place dès mars, lorsque Le Crès a été identifié comme foyer de contamination et que toutes les écoles de la commune ont été fermées une semaine avant le confinement. Depuis, aucun cas de Covid-19 n’a été enregistré à L’Ostal du lac, géré par l’association Adages.