EVALUATION DES CAPACITES D'APPRENTISSAGE

Procurer la meilleure qualitĂ© de vie possible sans acharnement, ni renoncement dans le respect de la personne induit d’évaluer au mieux les capacitĂ©s d’apprentissage de chaque personne accueillie. C’est la raison pour laquelle choix a Ă©tĂ© fait de prĂ©senter les outils qui le permettent Ă  l’EEAP.

 

C’est Ă  travers une recherche financĂ©e par deux associations (HANDAS et CESAP) visant Ă  permettre de mieux connaitre les compĂ©tences cognitives des enfants et adolescents polyhandicapĂ©s, que le travail d’évaluation a pu ĂȘtre menĂ©. L’observation, directe ou indirecte, y joue un rĂŽle dĂ©terminant. SpontanĂ©e ou non, l’activitĂ© observĂ©e donne de prĂ©cieuses indications sur le niveau et la forme du fonctionnement cognitif. Affranchie des rĂ©fĂ©rences Ă  un Ăąge dĂ©veloppementale trĂšs rĂ©ducteur pour les jeunes et dĂ©primant pour les familles, l’évaluation permet de dĂ©gager des pistes concrĂštes afin d’établir un projet Ă©ducatif et thĂ©rapeutique adaptĂ©s Ă  chacun.

Comment ça fonctionne ?

Une grille d’observation (grille de rĂ©activitĂ©) est mise en place. Elle permet de repĂ©rer prĂ©cisĂ©ment les formes de communication dont dispose l’enfant. En outre, elle vise Ă©galement Ă  en identifier les limites. Les modalitĂ©s de rĂ©ponse de l’enfant sont ainsi mieux cernĂ©es lorsqu’il est stimulĂ© ou lorsqu’il souhaite communiquer. L’ensemble des comportements est Ă©valuĂ© Ă  l’aide d’une Ă©chelle en 5 points allant de « rĂ©action jamais observĂ©e » Ă  « rĂ©action systĂ©matique ».

L’évaluation ainsi conduite favorise des accompagnements plus adaptĂ©s puisqu’ils correspondent aux compĂ©tences de chacun. Le maintien des acquisitions s’en trouve favorisĂ© et les rĂ©gressions mieux accompagnĂ©es.