Ségur

Ségur : les salariés non-soignants des secteurs social et médico-social toujours exclus des revalorisations.

[wpsr_share_icons icons="facebook,twitter,linkedin,email" icon_size="40px" icon_bg_color="#ee7215" icon_shape="drop"]
[rt_reading_time label="Temps de lecture :" postfix="minutes" postfix_singular="minute"]

Les professionnels sont, pour leur niveau d’étude, mal rémunérés tout en étant confrontés à des conditions de travail difficiles.
L’avenir de nos métiers est en péril.

Nouvelle action de mobilisation sur l’ensemble du territoire, en amont de la
conférence sociale annoncée par le Premier ministre.

La perte d’attractivité de nos métiers est liée bien sûr à leur faible rémunération mais aussi à la non-reconnaissance de leur rôle indispensable dans notre société.

Face à l’impact fort de cette crise des métiers de l’humain pour nos structures et en amont de la conférence sociale qui doit se tenir courant février à l’initiative du Premier ministre, les associations et fédérations de solidarité ont décidé d’une nouvelle action collective qui aura lieu tout au long de la semaine du 24 au 30 janvier.

Notre préoccupation fondamentale réside dans la qualité de l’accueil, des services apportés à des enfants, des jeunes, des personnes adultes, pour certaines en perte d’autonomie, en situation de handicap, d’exclusion, auxquels la société doit des conditions dignes de suivi et d’accompagnement.

Texte issu du communiqué de presse de l’Uriopss Occitanie du 6 janvier 2022

[yasr_visitor_votes]
Magadages.LIVE
Magadages.LIVE
Magadages.LIVE

Adagez-vous 🙂
Vous n’êtes qu’à quelques clics de l’info

association,handicap,social,montpellier,

Vous êtes abonné ! Bienvenue !