ACT les Horizons | Appartements de Coordination Thérapeutique

ACT les Horizons | Appartements de Coordination Thérapeutique

Des places ACT adaptées à l’accompagnement de 10 personnes en situation ou à risque de handicap psychique ont été créées début octobre 2018 dans le but d’améliorer leur état de santé psychique et somatique et de promouvoir leurs capacités et leur maintien ou engagement dans une vie active, sociale et citoyenne choisie.

Missions et objectifs généraux des ACT

Offrir un hébergement temporaire permettant une prise en charge médico-psycho-sociale

  • En mettant à disposition des logements individuels ou partagés, chaleureux, respectueux et sécurisants
  • En favorisant l’intégration des personnes dans la cité
  • En accompagnant les personnes dans le quotidien (stimulation et éventuelle mise en place d’aide à domicile)

Offrir une prise en charge médicale

  • En assurant une coordination médicale, infirmière et psychologique
  • En favorisant la continuité des soins psychiques et somatiques
  • En accompagnant la personne dans une démarche de rétablissement avec la connaissance de sa maladie, de ses troubles et des clés permettant prévention et zone de « confort », afin d’éviter les décompensations ou d’assurer le maintien de la continuité du parcours de santé et d’insertion sociale

Offrir une prise en charge sociale et éducative

  • En assurant un suivi individuel en articulation avec le projet de soins
  • En accompagnant la personne en vue de l’ouverture des droits sociaux et dans la mise en œuvre d’une insertion sociale, professionnelle
  • En cherchant une solution de réorientation adaptée à l’état de santé de la personne et tournée le plus possible vers le droit commun et l’accès à un logement

Qui relève de ce dispositif ?

  • personnes majeures en situation de vulnérabilité sociale et présentant des troubles psychiques ou à risque de handicap psychique.
  • personnes stabilisées dans le soin et qui nécessitent un suivi médical ainsi qu’un accompagnement vers l’inclusion sociale.
  • Personnes orientées par le secteur Accueil hébergement Insertion car sans chez soi (hébergées en CHRS, en logement adapté, chez des tiers, …).
  • Personnes hospitalisées au long cours  avec un potentiel d’évolution vers une autonomie sociale.
  • Personnes en situation ou en voie de précarisation.
    • Il est indispensable que :
      • Ces personnes ne nécessitent pas une surveillance et protection 24h sur 24, et soient capable d’appeler les secours en cas d’urgence.
      • Ces personnes acceptent un accompagnement médico-psycho social : rencontres, visites dans le logement temporaire mis à disposition.

Qui peut effectuer une demande d’admission aux ACT les Horizons de Regain ?

Tous les partenaires des champs du sanitaire, du médicosocial et du social de la Région qui rencontrent des personnes majeures en situation ou à risque de handicap psychique, vivant dans la précarité au niveau du logement / hébergement et présentant une fragilité psychologique ou des troubles psychiques « sans chez soi » croisés à des difficultés sociales.

Comment effectuer une demande d’admission aux ACT les Horizons de Regain ?

  • Le dossier de demande d’admission en ACT comporte un volet médical, un volet social et une demande de la personne elle-même.

Qui compose cette commission ?

L’équipe des ACT : médecin psychiatre, cadre technique, directrice, infirmière travailleur social, psychologue, aide-soignante.
Un médecin psychiatre du CHU participe régulièrement aux réunions avec l’équipe des ACT : commission d’admission et autres, ceci afin de faciliter les articulations entre services de soins et ACT.

Les critères pris en compte par la commission d’admission sont définis en lien avec nos partenaires (CHU, dont du pôle de psychiatrie, des CMP, de l’UMIPPP, des cliniques psychiatriques, CSAPA, CAARUD, secteur Accueil Hébergement Insertion via le SIAO,…) et font l’objet d’évaluations régulières (comité de suivi et comité de pilotage pluri partenarial).

Equipe mobile de santé globale

Equipe mobile de santé globale

L’équipe mobile de santé globale a pour mission d’aller vers les personnes sans chez soi en difficulté de santé, n’ayant plus ou pas le désir et la capacité de demander de l’aide, quel que soit le lieu où elles sont.

Permanences infirmières dans les CHRS et SAO de Montpellier (actions individuelles et collectives, évaluation santé, orientation, coordination, prévention, promotion de la santé).

Actions du médecin psychiatre : Soutien individuel, travail avec les travailleurs sociaux et intervenants santé, actions de groupe (théâtre forum, groupes d’échanges d’expériences,…).

LHSS | Lits Halte Soins Santé

LHSS | Lits Halte Soins Santé

LHSS | Lits Halte Soins Santé 2

Les Lits Halte Soins Santé permettent aux personnes sans domicile de recevoir des soins médicaux et paramédicaux, à partir d’un hébergement, avec un accompagnement médico psycho social (problématique de soins aigus, durée prévisionnelle de 2 mois).

Missions

  • Proposer des soins infirmiers et médicaux (somatiques et psychologiques) administrés ou coordonnés par les professionnels du service en lien avec les partenaires extérieurs (réseau…) et les professionnels de santé.
  • Permettre de développer des orientations adaptées aux problématiques de la personne et l’accompagner dans l’accès au droit. Un accompagnement social plus étayé peut-être développé en fonction de la durée du séjour, en lien avec le service social référent.
  • Prévenir l’aggravation des pathologies et du renoncement aux soins.

 Orientation

Elle se fait sur demande préalable de la personne avec demande médicale et sociale conjointes (hôpital, clinique, association, CORUS, Samu social, médecins du monde, médecins de ville, foyers…)

 Admission

L’admission est prononcée  par le directeur après avis favorable du médecin et concertation de l’équipe pluridisciplinaire.
Sur dossier d’admission (volet social et volet médical)

 Accueil et prestations

Les LHSS ont une capacité d’accueil de 13 lits en chambre simple ou double, accessibles pour la plupart aux personnes en mobilité réduite ( 11 chambres).

Ce dispositif est ouvert aux hommes, femmes, couples, et a la particularité d’accepter les animaux.
Les personnes ont accès gratuitement aux repas, à un service de ménage et de lingerie. Elles peuvent être accompagnées dans leurs RDV de soins, démarches sociales.

  • accès aux soins (médecins, infirmiers, actes paramédicaux, consultations médicales, prévention, éducation thérapeutique,…) et à un soutien

  • ouverture de droits et accompagnement social en lien avec le service social référent

  • aide au quotidien (entretien de la chambre, courses, accompagnements)

  • accès à un réfectoire (et repas en chambre si besoin) pour  3 repas / jour (possibilité de régimes alimentaires)

  • accès une buanderie (les draps sont gérés via une entreprises sous-traitante)

  • actions individuelles et collectives (ateliers, sorties,…) visant le lien social, l’estime de soi, la citoyenneté, la promotion de la santé, l’accès aux loisirs.

  • permanences 24 heures sur 24 et astreinte

 Equipe

 L’équipe est composée d’une directrice, d’un médecin à temps partiel, d’infirmières dont une  coordinatrice, un  travailleur social, un aide médico-psychologique, une aide-soignante, un agent d’entretien (à temps partiel).

 

CAVA | Centre d’Adaptation à la Vie Active

CAVA | Centre d’Adaptation à la Vie Active

CAVA | Centre d'Adaptation à la Vie Active 3

Le Centre d’Adaptation à la Vie Active est une structure qui vise l’apprentissage ou le réapprentissage des règles nécessaires à l’exercice d’une activité professionnelle, des stagiaires, au travers des mises en situation (chantiers, missions).

Les personnes, relevant de l’aide sociale à l’hébergement (hébergées dans les différents CHRS sur Montpellier et  Lunel) bénéficient de contrat «  CAVA » dérogatoire au droit du travail.

La vocation de ce dispositif est d’abord de permettre à travers une activité rémunérée d’assurer, d’accélérer le processus d’insertion sociale et de maintenir le lien social.

Le CAVA procure une forme d’emploi et assure un minimum de ressources au travers de chantiers professionnels : maintenance et rénovation de bâtiments, nettoyage et entretien des surfaces, entretien des espaces verts, déménagements. 
La participation aux ateliers est rémunérée de 30 % à 80 % du SMIC.
Le temps de travail peut aller de quelques heures/ semaine à  du temps partiel.

Il y a un soutien tutoral au niveau du travail et un accompagnement socio-professionnel par un travailleur social.

Public reçu : personnes qui ne sont pas en mesure d’effectuer un travail régulier et qui n’ont pas vocation à bénéficier  des aides de l’insertion par l’activité.

Equipe : encadrants techniques et un travailleur social coordinateur

l’Urgence

l’Urgence

l'Urgence 4

L’urgence a pour mission la mise à l’abri des personnes se trouvant sans solution d’hébergement. Une évaluation sociale globale et une réorientation ainsi qu’une régulation du quotidien sont effectuées en lien avec le service social orienteur.

Les prestations sont les suivantes :

  • Hébergement en studios sur site ou en logements diffus partagés
  • Buanderie
  • Distribution de colis alimentaires via la banque alimentaire  ( ou, exceptionnellement repas au réfectoire à Montpellier)
  • Produits d’hygiène

 Un accompagnement social en lien avec le service orienteur : 

  • Accueil, prise en charge et diagnostic socio-éducatif.
  • Coordination avec les partenaires orienteurs et d’insertion.
  • Travail au niveau des solutions de réorientation.
  • Travail d’écoute, d’étayage et de soutien.
  • Apaisement des tensions et situations conflictuelles.
  • Co-accompagnement éducatif et suivi des rendez-vous extérieurs sur la base du contrat tripartite.
  • Travail sur l’autonomie des usagers.

Les personnes accueillies peuvent également participer à des actions collectives (ateliers, sorties) visant la remobilisation, le lien social, l’accès aux loisirs, au sport, à la promotion de la santé et à la citoyenneté.

Accessibilité

Pin It on Pinterest