L’EAM Les Fontaines d’Ô récompensé

David et Anaïs, heureux gagnants de la finale régionale Sud du Gargantua.

Lors de l’événement Food’in Sud au Parc Chanot à Marseille, Le Gargantua a captivé le public le 30 janvier 2024. La matinée a été marquée par la première finale régionale de la 19e édition du concours culinaire organisé par Restau’Co, qui a vu s’affronter cinq binômes. L’objectif était de sélectionner les trois meilleures équipes de la zone Sud (Auvergne-Rhône-Alpes, Occitanie, Aquitaine, PACA, Corse) pour les qualifier à la finale nationale du Gargantua qui se tiendra au Sirha à Lyon en janvier 2025.

Culinaire

Au cours de Food’in Sud, les binômes, composés d’un chef de cuisine et d’un autre professionnel, ont été mis au défi de présenter en public un plat (mettant en avant l’échine de porc de montagne) et un dessert, avec un budget respectif de 2,20€ et 1€ HT maximum. Les recettes devaient être adaptables à une préparation en collectivité (pour 100 personnes), en mettant l’accent sur les produits de saison, la lutte contre le gaspillage alimentaire et une approche responsable de la gastronomie. Le double jury, composé d’experts techniques et de dégustateurs, a évalué les participants selon des critères tels que l’hygiène, la créativité, le goût et la collaboration en équipe.

Le premier prix a été décerné à David Larose et Anaïs Favier, représentant l’Établissement d’accueil médicalisé (EAM) Les Fontaines d’Ô à Montpellier, qui participait pour la première fois à un concours culinaire. À la deuxième place, Grégory Sampino et Turkan Celik de l’Ehpad Le Clos Rousset à Saint-Marcel-lès-Valence (Auvergne-Rhône-Alpes) ont également été salués, suivis par le duo Damien Brousse et Julie Calvet du CH Henri Mondor à Aurillac (Auvergne-Rhône-Alpes) à la troisième place. Ces trois équipes ont ainsi décroché leur place pour la grande finale du Gargantua.

L’importance de la qualité des repas.

La qualité des repas est un élément essentiel pour le bien-être général, et cela est particulièrement vrai pour les personnes en situation de handicap. Adapter des repas pour répondre à leurs besoins spécifiques est une priorité. Cela implique de travailler des menus équilibrés et adaptés, tout en veillant à la variété des saveurs et à la présentation visuelle des plats.

Magadages.LIVE
Magadages.LIVE
Magadages.LIVE

Adagez-vous 🙂
Vous n’êtes qu’à quelques clics de l’info

association,handicap,social,montpellier,

Vous êtes abonné ! Bienvenue !