handicap occitanie,Association,Médico-social, social, Hérault,Montpellier,handicap france, maintien dans l emploi, personnes handicapées, incapacité, ordinaire, sensorielle, citoyenneté, vie sociale, autisme, handicap psychique, aides techniques, mentale, médico sociale, auxiliaire de vie, projet de vie, emploi des personnes handicapées, altération, accompagnement des personnes, référent, réadaptation, braille, cap emploi, personnes atteintes, emploi des travailleurs handicapés, définition du handicap, favoriser, handisport, déficientes, perte d autonomie, aide à domicile, troubles psychiques, transports scolaires, aide sociale, pension d invalidité, mentaux, cognitive, action sociale, fauteuil roulant, prestation de compensation du handicap, handicap et emploi, affective, scolarisation des enfants, fiphfp, motrices, maintien, protection juridique, déficience intellectuelle, sensibiliser, travail social, personnes concernées, cognitif, auxiliaire de vie scolaire, limitation, maintien à domicile, maladie mentale, personnes âgées, qualité de travailleur handicapé, malentendants, se déplacer, personnes ayant, vie scolaire, affaires sociales, vie affective, leurs familles, accompagnement social, allocation adulte, adaptation, compenser, malvoyantes, chiens guides, reconnaissance du handicap, substantielle, tierce personne, désavantage, plusieurs fonctions, conseil départemental, polyhandicapés, besoins spécifiques, évaluation des besoins, élèves handicapés, certificat médical, psychiatrique, ministère du travail, rente, cnsa, reconnaissance, intégration, plan personnalisé, reconnue, organisation internationale, service d aide, handicap sensoriel, service social, malvoyants, tourisme et handicap, projet personnalisé, déficients visuels, union nationale, inadapté, congénitale, autonomie, politiques publiques, langue des signes française, soins à domicile, subies, infirme, santé mentale, vos droits, visuel, accompagnement, entreprise adaptée, leurs démarches, signes française, doctorales, aide à la personne, service d accueil, rqth, pour la vie, vie étudiante, personnes sourdes, accueil familial, référente, vie quotidienne, salariés handicapés, associative, allocation compensatrice, taux d emploi, service handicap, cécité, pictogramme, taux d incapacité, enseignants chercheurs, non voyants, maladies rares, autistique, onisep, alternant, paralympiques, personnels enseignants, sclérose, ccas, lieu unique, assistants maternels, sclérose en plaques, formation en alternance, ministère de l enseignement supérieur, infirmité, ministère de l enseignement, jeux paralympiques, maltraitance, expositions temporaires,association handicap montpellier,handicap,association,association handicap,association handicapés,médicosocial,medico-social,montpellier,social,accompagner,prendre soin,enfants,adolescents,adultes,situation difficile,handicapés,handicap,association,écoute,accompagnateur,polyhandicape,sensibilisation,bénévoles,médical,impliquer,mobilité,associatif,structures,durable,insertion,cérébraux,commissions,familles,psychique,établissements,santé,formation,prévention,mental,personnes,maladies,foyers,écoles,encadrer,entraide,professionnels,professionnelles,professionnel,emplois,emploi,soins,handicap moteur,handicap psychique,association handicap,insertion sociale,parents enfants,enfants handicapés,humainement engagée

"Pour la première fois, en 2005, le Code de l’Action Sociale, mentionne le droit des enfants porteurs d’un polyhandicap, à une véritable prise en charge pédagogique."

Tout enfant a donc droit à être élève même ceux porteurs d’une lourde pathologie comme le polyhandicap.

Le 25 février 2014, à l’Assemblée Nationale, le député Hervé Pellois interpelle le ministre de l’Education Nationale Vincent Peillon, sur les difficultés de scolarisation des enfants porteurs d’un polyhandicap dont 94% ne sont pas scolarisés. Le ministre a réaffirmé la volonté du gouvernement de scolariser ces enfants. Il a indiqué  « mettre en œuvre les moyens nécessaires pour rapprocher les intentions et les actes », et voit « un vrai changement des méthodes pédagogiques ». Cette journée en est d’ailleurs un exemple.

Je remercie tout particulièrement Mme Filho qui, par sa présence, marque l’importance qu’elle accorde à la scolarisation de ces enfants. Je remercie également M.Louvois pour l’organisation de cette journée qui nous permet de montrer le travail d’apprentissage entrepris pour ces enfants à L’EEAP Coste Rousse.

Il ne faut pas oublier qu’il n’y a pas si longtemps, dans les années 1970, la prise en charge de ces enfants se focaliser sur leur bien-être corporel.

Aujourd’hui, avec tout le travail d’accompagnement mené par les équipes médicales et éducatives, les capacités des enfants porteurs d’un polyhandicap se sont développées. Ils montrent des capacités motrices et cognitives. Leurs compétences cognitives ont pu être objectivées à travers la grille P2CJP. Comme nous l’ont montré Mmes Gallibert et Bénezet.

Il faut donc s’adapter à chacun d’eux et construire un modèle de projet pédagogique personnalisé. Mais il est nécessaire d’ajuster l’action pédagogique à des niveaux de compétence ou d’efficience pluriels.

Il est indispensable de travailler en équipes pluri professionnelles. C’est pourquoi, des liens étroits entre l’équipe pédagogique, médicale et éducative sont à créer. Pour apprendre, l’enfant doit tout d’abord se trouver dans de bonnes conditions médicales. L’équipe éducative doit ensuite construire et transmettre les clés de la communication de l’enfant, aux enseignants.

Les enseignants montrent une volonté forte de s’investir et de se former dans l’enseignement dispensé aux enfants porteurs d’un polyhandicap. Des formations pour les enseignants se mettent en place comme à l’IRTS de Franche comté.