La télémédecine bucco-dentaire, un pas de plus vers l’accès aux soins pour les publics fragilisés5 (2)

La télémédecine bucco-dentaire, un pas de plus vers l’accès aux soins pour les publics fragilisés
5 (2)

La télémédecine buccodentaire
un pas de plus
vers l’accès aux soins pour les publics fragilisés.

 Magadages | Juillet 2020

L’Adages, le CHU de Montpellier et e-Dentech collaborent depuis un an pour une meilleure prise en charge bucco-dentaire des personnes en situation de handicap. Grâce à la solution de télémédecine e-DENT, elles bénéficient désormais d’un diagnostic à distance et d’un parcours de soin adapté.

Environ 1/3 des français a déjà renoncé à des soins dentaires

Environ 1/3 des français a déjà renoncé à des soins dentaires par simple peur de souffrir. Pour limiter cette source de stress pour une personne en situation de handicap ou à mobilité réduite et simplifier le processus de diagnostic, des établissements de l’Adages proposent comme solution la télémédecine bucco-dentaire.

E-Dentech comme fournisseur du dispositif

e-DENTECH est une start-up spécialisée dans le
développement et le déploiement de la solution de
télémédecine bucco-dentaire e-DENT. Elle est issue d’un projet de recherche du CHU de Montpellier et de
l’Université de Montpellier ayant comme objectif de faciliter l’accès à une consultation bucco-dentaire des personnes à besoins spécifiques et porté par le docteur Giraudeau. e-DENT est une solution complète de télémédecine bucco-dentaire qui permet de réaliser un bilan dentaire global par un chirurgien-dentiste à distance, et ainsi prévoir une visite dans un cabinet si nécessaire.

Le dispositif e-DENT est composé d’un logiciel spécifique, e-DENT Visite, d’un ordinateur portable, d’une caméra intra-orale, d’une pédale à pied ainsi que de toute la connectique et accessoires nécessaires. Pour davantage de praticité, l’ensemble est livré dans une mallette afin que le dispositif soit mobile et protégé lors du transport et du stockage.

Le projet AdagE-Dents

La santé bucco-dentaire des personnes âgées en situation de handicap ou à mobilité réduite est une réelle préoccupation pour les établissements de l’Adages. Régulièrement, les établissements (EAM et MAS les IV Seigneurs notamment) œuvrent pour améliorer la santé dentaire des patients par le biais de la préven- tion, des formations, des soins et des suivis réguliers. Les familles sont impliquées notamment par des réunions. Des accompagnements sont organisés avec les résidents afin qu’ils adoptent les bons gestes tout en adaptant leur environnement (salle de bain) et en fournissant un matériel adéquat.

Les établissements ont rapidement souhaité passer à l’étape suivante : comment poursuivre ce processus et améliorer la santé bucco-dentaire des résidents durablement ? Les professionnels ont rapidement identifié la consultation chez le dentiste comme très problématique. Les rendez-vous dentaires sont une grande source de stress pour les résidents. Le déplacement, la consultation, l’environnement inconnu et le bruit sont autant de facteurs anxiogènes. La télémédecine bucco-dentaire et la solution e-DENT se sont imposées comme une réponse adaptée et pertinente. Plusieurs établissements de l’Adages se sont donc associés pour financer cette nouvelle pratique, AdagE-Dents est né.

Shares
Vous avez aimé cet article ?
Nb de votes : 2 Note moyenne : 5
Magadages.LIVE
Magadages | Le CPOM0 (0)

Magadages | Le CPOM
0 (0)

Être sous CPOM avec nos 2 principaux financeurs apporte à notre association plusieurs garanties importantes.

Magadages.LIVE
Magadages | Plan Logement d’Abord5 (1)

Magadages | Plan Logement d’Abord
5 (1)

L’une des priorités de l’Adages est de favoriser l’inclusion des personnes. Le mal logement a de nombreuses conséquences, notamment l’exclusion sociale.
Chaque jour, l’Adages et l’ensemble de ses collaborateurs s’impliquent sur le territoire pour trouver des solutions notamment Plan Logement d’Abord

Magadages.LIVE
Magadages.PRINT
Magadages | Les partenariats0 (0)

Magadages | Les partenariats
0 (0)

Les partenariats au sein des établissements et services médico-sociaux sont multiples et offrent de nombreuses possibilités pour veiller à l’amélioration de la qualité de vie de leurs usagers. Ces structures
ont besoin de tisser des relations partenariales afin d’optimiser et de faciliter l’accompagnement des publics.