Sélectionner une page
l’EEAP COSTE ROUSSE fait évoluer son offre. 1

Inauguration de la Séranne EEAP Coste Rousse

l’EEAP COSTE ROUSSE fait évoluer son offre pour offrir un accompagnement aux personnes porteuses d’un polyhandicap avec comportements problèmes ou défis.

Les troubles du comportement se manifestent pas des attitudes d’opposition, des états d’agitation, d’hétéro ou d’auto-agressivité, des comportements moteurs aberrants, des positions de retrait massif ou de désinhibition, des troubles du rythme veille-sommeil et par bien d’autres manifestations encore. Il s’agit très souvent de l’expression d’une émotion, d’une attente ou d’une demande, ou d’une douleur parfaitement explicable, que la personne ne parvient pas à exprimer. De plus, des éléments environnementaux, par exemple une insuffisante de structuration temporelle ou spatiale, des espaces inadaptés aux spécificités sensorielles, ou l’adoption d’attitudes inappropriées dans la relation, peuvent se révéler décisifs.

Ces comportements défis ont des conséquences :

  • sur la qualité de vie (difficultés d’orientation, rupture de parcours)
  • la santé de ces personnes (accès aux soins somatiques, prise en charge de la douleur, souffrance psychique…).

Des répercussions :

  • pour la famille (isolement social, souffrance psychiques…)
  • pour les pairs (peur, blessures physiques…)
  • pour les professionnels devant mettre en place des stratégies d’interventions à la fois efficaces et respectueuses de la personne

Pour des raisons de sécurité (du jeune, des pairs, des professionnels) les familles se voient souvent refuser l’admission de leur enfant dans les établissements. Les jeunes se retrouvent alors en rupture de parcours …

Les familles se retrouvent en grande difficulté, elles ne se sentent pas soutenues. Elles sont en grande souffrance psychique souvent aggravée par des difficultés sociales.

Denis PIVETEAU mettra en évidence cette problématique en 2014, dans son rapport « Zéro sans solution »

Apporter une réponse à ces nouveaux besoins a été une évidence pour l’Adages. C’est ainsi que l’EEAP COSTE ROUSSE a fait évoluer son offre pour offrir un accompagnement aux personnes porteuses d’un polyhandicap avec comportements problèmes ou défis.
L’ensemble des préconisations pour accueillir ce public s’accorde à dire que la définition d’un projet architectural est primordiale. Le besoin de repères, de structuration et de contenance est tel qu’il nécessite des locaux très spécifiques et une organisation rigoureuse. Adapter les locaux aux particularités sensorielles et à l’autonomie des personnes accueillies a été une évidence.

Ainsi pour accueillir ce nouveau public, un nouveau bâtiment « La Séranne » a été construit, avenue des Baronnes, il accueille aujourd’hui, 16 jeunes en accueil de jour. Les locaux et l’accompagnement proposés à ces jeunes ont été conçus comme une nouvelle approche du polyhandicap. Ils ont été pensés en amont, comme une aide aux équipes et au service des enfants et de leurs familles. Le projet proposé se veut être un projet créatif et ambitieux en direction des enfants accueillis et de leur famille favorisant leur autonomie et leur apaisement.

Ce nouveau bâtiment regroupe deux unités de 8 jeunes, une pour les plus petits, de 5 à 12 ans et une seconde pour les plus âgés, de 12 à 20 ans. Ce bâtiment comprend également une salle de classe, des salles pour les rééducations (kinésithérapie, orthophonie, ergothérapie, psychomotricité, musicothérapie), des ateliers pour les activités ainsi qu’une salle multi-sensorielle interactive.
Un projet d’accompagnement spécifique dédié aux jeunes présentant un comportement problème a été défini. Il repose sur un accompagnement individualisé, souple, modulable, re-questionnable, en étroite collaboration avec les familles. Il s’appuie sur l’évaluation des particularités sensorielles de la personne de ses capacités de ses modes de communication.

Il a été constaté que certaines techniques développées auprès d’autistes, peuvent être utilisées avec pertinence pour des personnes porteuses d’un polyhandicap (structuration de l’environnement, communication augmentée…) Les professionnels ont donc bénéficié de formations spécifiques s’appuyant notamment sur les méthodes développées pour les autistes (ABA- TEACCH-PECS)
Un travail sur les habiletés sociales est mené. Les jeunes bénéficient d’une scolarisation dans l’unité d’enseignement. Les objectifs des activités permettent le développement cognitif et l’amélioration des capacités motrices, d’autonomie et de socialisation pour un plus grand épanouissement et une amélioration du bien-être.

Un travail approfondi autour de la communication est mis en place notamment au travers de l’utilisation du langage MAKATON et des pictogrammes associés. En fonction de l’évolution de l’enfant, des supports de communication spécifiques à chacun seront développés.

Le travail autour d’un support informatique de communication est apparu comme une évidence c’est ainsi que L’EEAP COSTE ROUSSE a réalisé un outil de communication dénommé LOCUTUS afin de soutenir et développer la communication. Il permet également d’évaluer les facultés d’interaction, de canaliser et d’atténuer certains troubles du comportement et ainsi favoriser la socialisation.
La conception du bâtiment la Séranne remplit pleinement les objectifs initiaux et répond parfaitement aux besoins des usagers accueillis.

Il ressort clairement la nécessité de mener une réflexion architecturale au service du projet d’accompagnement dans la conception des bâtiments. Il apparait important de bien réfléchir sur le projet en amont avec les professionnels du bâtiment et les équipes pluridisciplinaires de l’accompagnement. C’est un temps qui n’est pas perdu.

Lire +  L’exigence pour la qualité d’accueil des enfants et adolescents fragilisés

Votre connexion internet est instable ou inexistante.

Accessibilité

Pin It on Pinterest

Shares
Share This